09- Chapitre neuf – Bureautique & navigateurs

Voici les illustrations en rapport avec le contenu du chapitre 9 – « Bureautique & navigateurs« …

Un article d’un magazine mettant en avant la montée de l’industrie du logiciel pour PC dans les années 80. On y reconnait Bill Gates et Paul Alen (Microsoft) mais aussi Mitch Kapor (Lotus) et Dan Bricklin (Visicalc).

Le cow-boy Bill Gates dans les années 80 montrant fièrement les disquettes (5' 1/4 !) de la première version de Windows... Si Microsoft a également été cofondé par Paul Allen, c’est Bill Gates qui a plus influencé Microsoft — en partie parce qu’Allen a dû se retirer en 1983 du fait de problèmes de santé. Bill Gates est de notoriété publique hyper-compétitif. Quel que soit le jeu, aussi insignifiant soit-il, il veut gagner. Bill ne veut pas être le meilleur mais le numéro un. Aux débuts de Microsoft, il y avait un pari au sein de la compagnie : qui partirait le dernier pour l’aéroport sans louper son vol ? Bill a gagné en garant sa voiture devant le terminal et non pas au parking. Cet épisode est caractéristique du géant du logiciel : gagner à tout prix, même si le coût ne justifie pas la victoire (comme sa voiture embarquée à la fourrière).

Plus sur Bill Gates à http://fr.wikipedia.org/wiki/Bill_gates

James Gosling, un des créateurs de Java. Java est un langage de programmation à part entière dont le projet a commencé en décembre 1990 avec Patrick Naughton, Mike Sheridan, et James Gosling de SUN Microsystems.

Plus sur James Gosling à http://fr.wikipedia.org/wiki/James_Gosling

Wayne Ratliff, le créateur de dBase (qu'il avait d'abord appelé "Vulcain").

Plus sur Wayne Ratliff à http://en.wikipedia.org/wiki/Wayne_Ratliff et sur dBase à http://en.wikipedia.org/wiki/DBASE

Philippe Kahn, le fondateur de Borland, commit une grosse erreur avec le portage de Paradox vers Windows. Paradox version MS-DOS était une excellente base de données qui avait été mis sur le marché en 1985 par Ansa Software avant d’être racheté par Borland en 1987. Paradox était un excellent logiciel, bien plus moderne et conforme au modèle relationnel que dBase III, le leader du marché alors. Comme les autres acteurs du marché, Borland fut confronté à la question de la bascule vers Windows à la fin des années 80… Et y répondit de la pire manière qui soit : en changeant l’équipe de développement et en imposant l’utilisation de la programmation objet (une exigence ferme de Philippe Khan).

Plus sur Philippe Kahn à http://en.wikipedia.org/wiki/Philippe_Kahn et sur Borland à http://en.wikipedia.org/wiki/Borland

Marc Andreessen, créateur de Mosaïc et confondateur de Netscape. Lors de la guerre entre Microsoft et Netscape pour le contrôle du navigateur Web, les développeurs d’Internet Explorer travaillaient jour et nuit -ils avaient tous leur sac de couchage dans leur bureau. L’enjeu de la lutte contre Netscape n’était pas simplement de gagner un nouveau marché mais était vécue comme une question de survie pour Redmond. Une war room a même été mise en place. Les slogans de Marc Andreessen (surtout ceux visant Microsoft) étaient placardés sur les murs. Marc ne sut pas résister à la pression de Microsoft mais qui peut se vanter d'y être arrivé ?

Plus sur Marc Andreessen à http://en.wikipedia.org/wiki/Marc_Andreessen et sur Netscape à http://en.wikipedia.org/wiki/Netscape

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.